TACAE

La montée des inégalités à la racine de la pauvreté

13 janvier 2023

La TACAE revient en force du temps des fêtes et aimerait commencer l’année 2023 en attirant votre attention sur la situation de l’écart des richesses, qui ne cesse d’augmenter d’année en année. Le 3 janvier, premier jour ouvrable de cette année, à 9 h 43, moins d’une heure après l’ouverture des bureaux, les 100 dirigeants d’entreprises les mieux payés au pays ont déjà encaissé l’équivalent du salaire moyen 58 800 $![1] À l’inverse, pour atteindre la moyenne des salaires des plus grandes fortunes du pays, une personne recevant le salaire moyen (58 800$) devrait travailler 243 années… pour atteindre ce que la moyenne de ce que les dirigeants font en une année! Durant l’année 2022, le revenu des 15 personnes les plus riches au pays a augmenté de 35%[2] comparativement au salaire moyen du Canda, qui lui, a augmenté de 3%[3].

Pendant ce temps, les nations s’enrichissent et, selon un rapport mondial sur les inégalités[4], les gouvernements s’en retrouvent appauvris. Comment expliquer ce fait? C’est que bien que les plus aisés on un salaire supérieur à la moyenne, mais que leur principale source de revenus change de forme. Comme le précise Audrey Laurin-Lamothe, professeure de sociologie économique à York dans une entrevue donnée au média Pivot : « Il ne faut pas simplement regarder l’écart de salaire et agir sur celui-ci, mais l’écart [lié à la possession du] capital, comme l’héritage, le patrimoine immobilier et la détention d’actions »[5]. Fait peu connu; les gains en capital sont taxés seulement sur la moitié des montants comparativement aux salaires qui sont imposés dans leur ensemble. Ceci a donc des impacts immenses sur les revenus des États !

La question de l’héritage est aussi un enjeu de l’heure dans plusieurs pays européens (tandis qu’ici nous semblons avoir de la misère à concevoir qu’une personne qui a un million en banque, ce n’est pas de la « classe moyenne »). Des études récentes ont soulevé non seulement que les inégalités augmentent, mais qu’en plus elles se perpétuent de génération en génération. Le système dans lequel nous vivons se vante d’être une méritocratie… pourtant les dés se retrouvent pipés dès la naissance et l’on se retrouve devant des familles qui accumulent et monopolisent les richesses de génération en génération, un des cas les plus flagrants est la situation de la ville de Florence, en Italie, où les riches familles du XVe siècle le sont encore toujours aujourd’hui, 600 ans plus tard![6]

En pleine inflation où l’on aperçoit la récession et la crise économique se pointer le bout du nez, le tout sur fond de crise climatique, il faut s’arrêter deux minutes et évaluer pourquoi les coûts fluctuent réellement, au-delà de la guerre en Ukraine et de la pénurie de main-d’œuvre. Si le portefeuille des plus riches au pays a réussi à augmenter de 35% en 2022, et ce malgré l’inflation, clairement il y a quelque chose de fondamentalement brisé dans ce système et c’est, encore une fois, les personnes vivantes dans la précarité qui se retrouvent dans l’eau chaude.

___________________________________________________________________

(Prendre note que « Les 100 dirigeants » est accordé au masculin, car seulement trois femmes se retrouvent dans ce palmarès.)

[1] Rapport publié le 3 janvier par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), Breakfast of champions [en ligne : https://policyalternatives.ca/publications/reports/breakfast-champions]

[2] En 2022, le portefeuille des ultra-riches a continué de gonfler de milliards $, Mélina Nantel, Pivot, 22 décembre 2022, [en ligne https://pivot.quebec/2022/12/22/en-2022-le-portefeuille-des-ultra-riches-a-continue-de-gonfler-de-milliards/]

[3] En 43 minutes, les grands PDG canadiens ont fait votre salaire annuel, Mélina Nantel, Pivot, 3 janvier 2023, [en ligne : https://pivot.quebec/2023/01/03/en-43-minutes-les-grands-pdg-canadiens-ont-fait-votre-salaire-annuel/]

[4] World Inequity Report, Word Innequity Lab, 2022, [En ligne: https://wir2022.wid.world/www-site/uploads/2021/12/wir2022-full-report-english.pdf]

[5] En 2022, le portefeuille des ultra-riches a continué de gonfler de milliards $, […]

[6] What’s your (sur)name? Intergenerational mobility over six centuries, Sauro Mocetti et Guglielmo Barone, 17 mai 2016 [En ligne : https://cepr.org/voxeu/columns/whats-your-surname-intergenerational-mobility-over-six-centuries]

Actualité de la tacae

  • Pour un abat des règles punitives à l’aide sociale !
  • Un printemps pour semer la justice sociale
  • Un budget provincial qui laisse à désirer
  • Retour sur la semaine de justice climatique et sociale
  • Un début d’année emballant à la TACAE
  • Survol de l’automne à la TACAE
  • La rentrée à la TACAE
  • Contre les attaques de la CAQ, la riposte s’organise